Des experts en mode solution : innovation technologique et sociale

Stratégie numérique – L’accompagnement des entreprises au cœur des enjeux

13 décembre 2017

Québec, le 13 décembre 2017 — Le Réseau Trans-tech (RTT), le regroupement des 49 centres collégiaux de transfert de technologie et de pratiques sociales novatrices (CCTT) affiliés au réseau collégial, souhaite assurer sa pleine collaboration pour la mise en œuvre de la nouvelle stratégie numérique. Levier pour la transition vers l’économie du savoir du Québec, les CCTT accompagnent annuellement plus de 4 300 entreprises dans la réalisation de près de 9 000 projets d’innovation et d’adaptation.

Le Réseau Trans-tech félicite le gouvernement qui déploie cette stratégique numérique afin de permettre aux entreprises et aux organisations du Québec de réaliser le virage numérique. Les investissements pour l’accompagnement des entreprises et des organisations soutiendront la réalisation des objectifs ambitieux de cette stratégie. Principal levier pour l’économie du savoir du Québec, les experts du Réseau Trans-tech sont déjà prêts à travailler avec les entreprises et les organisations du Québec pour réussir cette transformation sociétale et numérique. Selon R. Mathieu Vigneault, président-directeur général du Réseau Trans-tech : « Il s’agit d’une stratégie ambitieuse mais, pour l’avenir du Québec, nous avons le devoir d’y croire et d’y contribuer. C’est pourquoi le Réseau Trans-tech entend soutenir activement tant les milieux que le gouvernement afin que cette stratégie donne lieu à des retombées concrètes pour les entreprises et les organisations, mais, surtout, pour l’ensemble de la société québécoise. »

L’occupation stratégique du territoire et la vitalité des régions seront favorisées par l’accès à des réseaux de télécommunications fiables, performants et accessibles sur l’ensemble de la province. La connexion numérique est un enjeu majeur pour permettre aux entreprises québécoises de s’adapter à la 4e révolution industrielle. Cette stratégie numérique positionne le développement économique du Québec comme une priorité et favorise la participation active de toutes les régions à la nouvelle économie du savoir. Les 49 CCTT répartis à travers la province de Québec sont des acteurs socio-économiques importants qui doivent être privilégiés pour répondre stratégiquement aux besoins tant technologiques que sociaux liés à au déploiement de cette stratégie.

« À l’ère de l’économie du savoir, les entreprises et les organisations qui n’avaient pas accès à Internet haute vitesse étaient disqualifiées d’entrée de jeu. Ces investissements du gouvernement étaient attendus depuis un bon nombre d’année, c’est pourquoi il est si important de déployer rapidement et de faciliter l’accès à des ressources de haut niveau. Le réseau des CCTT est prêt à prendre une part active ! » a ajouté M. Vigneault.

Les CCTT saluent également les investissements importants en éducation pour favoriser le développement des compétences numériques de toute la population. Le Réseau Trans-tech appuie le gouvernement et réaffirme l’importance de former les prochaines générations qui joindront les entreprises et les organisations de demain. Le RTT annonce d’ores et déjà son désir de collaborer étroitement dans le dossier de formation des prochaines générations d’innovateurs québécois.

À propos de Réseau Trans-tech et des CCTT
Formés dans de nouveaux domaines d’intervention tels que la propriété intellectuelle, les objets connectés, l’intelligence artificielle, la robotique, l’usine 4.0, le design thinking et l’espace infonuagique, les quelques 1 300 experts du Réseau Trans-tech composent le plus vaste bassin d’experts dédiés à l’innovation au Québec et soutiennent les PME et les organisations québécoises dans leurs projets de développement. Le Réseau Trans-tech et les 49 CCTT sont des leviers de développement socio-économique pour l’ensemble du Québec, et ce, depuis de nombreuses années. Ces experts de l’innovation technologique et sociale travaillent annuellement avec plus de 4 300 entreprises et organisations et réalisent plus de 9 000 projets annuellement.

– 30 –

Source : Réseau Trans-tech

Pour information et entrevues : Stéphanie Doyon
sdoyon@reseautranstech.qc.ca
418 653-6763, poste 103

Soumettre une nouvelle

Vous avez une nouvelle a nous partager? Cliquez ici pour la soumettre!